Communication managériale : comment communiquer en tant que manager ?

Communication managériale par Mohamed-Ali Bouharb

La communication fait partie intégrante de la vie de chaque individu : on ne peut ne pas communiquer. Une personne sachant bien communiquer est généralement plus apte à réussir socialement dans la vie qu’une autre.

En entreprise, la communication est aussi vitale.

Un manager doit, en effet, savoir bien communiquer avec ses différentes parties prenantes et ses collaborateurs. Une bonne communication managériale constitue donc un levier tant pour le développement professionnel du manager que pour la réussite de l’entreprise.

Afin de maîtriser la communication managériale, je vous présente les enjeux et les supports de cette dernière ainsi que les points clés pour bien communiquer en tant que manager.

Mais commençons, tout d’abord, par définir la communication managériale.

Communication managériale : définition

La communication managériale est une composante clef du management. Elle est également l’un des éléments majeurs de la communication interne d’une entreprise. De ce fait, elle consiste à l’ensemble des interactions existantes entre le manager et son équipe dans un contexte organisationnel. En réalité, un manager est responsable de la transmission des informations et des consignes provenant du niveau hiérarchique supérieur au reste des employés. Plus encore, il doit transmettre des messages qui engagent l’équipe dans la mission de l’entreprise.

Communication managériale : à quoi ça sert ?

La communication est au cœur du management quotidien d’une entreprise. Elle sert à :

  • Incarner la stratégie auprès de toute l’équipe.
  • Informer l’équipe des avancements et échanger les informations avec elle.
  • Maintenir les relations entre les différents services.
  • Faire connaître la culture, les valeurs, la mission et la vision de l’entreprise.
  • Motiver les membres de l’équipe et les guider vers la réalisation des objectifs.

En effet, une bonne communication en entreprise apporte des bienfaits multiples :

  • Un climat de confiance et une bonne cohésion d’équipe : moins d’absentéisme, moins de conflits et une meilleure ambiance au travail.
  • Une amélioration de la performance et de la productivité.
  • Une meilleure satisfaction des exigences de marché et des parties prenantes.

Comment communiquer en tant que manager ?

Il existe 3 types de communication managériale :

Ascendante : du manager à la hiérarchie.

Descendante : du manager aux collaborateurs.

Transversale : du manager aux autres managers.

Être un bon communicant requiert un certain nombre de compétences managériales. J’en liste ci-après quelques-unes :

  Écoute attentive

    Avant même de communiquer, un manager doit écouter ses collaborateurs et ses employés. Si vous êtes le manager de votre entreprise, assurez-vous de bien donner la chance à chacun de s’exprimer en toute liberté. Cherchez aussi à décoder le langage verbal comme le non verbal. Un autre point important est d’adapter son message au canal de perception dominant de votre interlocuteur (auditif, visuel, kinesthésique)

   Intelligence émotionnelle

      Savoir contrôler ses émotions est un élément de grande portée. Cela permet de développer des relations plus fortes ainsi qu’un climat plus humain où règnent confiance et entraide.

     Charisme et leadership

C’est en devenant charismatique, qu’on développe la capacité de motiver et inspirer les gens qui nous entourent.  C’est pour cela qu’un manager doit être charismatique afin que les employés le considèrent comme un exemple à suivre.       

Capacité à communiquer avec les autres

Savoir communiquer avec les autres signifie parler aisément en public, oser dire non ou assigner les rôles, mais également, savoir dire les bons mots aux bons moments et aux bonnes personnes. De même, un manager doit adapter sa façon de parler avec la personnalité de son interlocuteur.

Comme toute compétence, la communication managériale se développe et se forme. En effet, vous pouvez, en tant que manager, bénéficier de formations de qualité, pour renforcer  votre capacité à communiquer et à persuader.

Quels sont les enjeux de la communication managériale ?

La communication managériale est un facteur important pour la réussite d’une entreprise. Certes, elle présente quelques enjeux. Quel message communiquer ? A qui ? Quand ? Ce sont les questions majeures qu’un manager pose généralement. De ce fait, il est indispensable qu’il fasse des choix pertinents et cohérents afin qu’il mène à bien sa mission. 

Quels supports ?

Il y a plusieurs types de communication managériale. D’une part, on parle de communication orale ou écrite, ou encore de communication formelle ou informelle. D’autre part, elle diffère du type de support avec lequel on communique.

  • Les courriers : ce type de support est réservé aux documents à caractère légal tel que le licenciement ou les ruptures conventionnelles.
  • Le téléphone : grâce aux appels téléphoniques, il sert à transmettre des informations en urgence.
  • Le RSE et les réseaux sociaux : cela aide à partager des documents et des informations, mais également d’entretenir des conversations rapides et directes.
  • Les réunions : Que ce que soit en collectivité ou individuellement, les réunions régulières permettent de faire le point sur différents aspects telles que l’avancée du projet ou les décisions prises. De plus, les réunions incluent les sessions de teambuilding et les rencontres informelles.

Quel rythme ?

Qu’il s’agisse d’une petite ou une grande entreprise, la communication managériale doit se faire régulièrement. Toutefois, le rythme de cette communication diffère selon la taille et l’activité d’une organisation. Selon les besoins de cette dernière, la communication peut être:

  • Quotidienne : il s’agit en général d’un briefing, où managers et collaborateurs des équipes se réunissent pour faire un point rapide sur l’avancement des tâches. Elle peut, en effet, servir de réunion motivationnelle où le manager motive les membres de son équipe. Ce genre de briefing peut aussi être fait sous forme d’une visio conférence ou même dans certains cas par un simple mail.
  • Hebdomadaire : ce sont des réunions de deux heures maximum (au-delà, l’efficacité diminue) où managers et collaborateurs font un point plus précis sur l’avancement de leur projet. Durant cette réunion, il y a lieu de fixer des objectifs hebdomadaires et une discussion portant sur les décisions stratégiques.
  • Mensuel : pour les réunions mensuelles, il est préférable de faire un point plus formel sur les avancements du projet déjà supervisé de façon hebdomadaire. De fait, il faut définir les objectifs du mois suivant, ajuster le planning projet et modifier les indicateurs de performance s’il s’en révèle nécessaire.
  • Annuel : une entreprise doit organiser des réunions annuelles d’évaluation pour l’ensemble des collaborateurs. Ce type de réunion est plus encadré que les autres types. Il peut inclure une session de team building pour accroître la cohésion de l’équipe.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *